Projet 52: Disparitions & Bonne année

Voici quelques jours que nous sommes passés en 2017, le temps est donc venu pour moi de vous souhaiter une merveilleuse année à venir ! Qu’elle soit remplie de toutes les choses que vous espérez et qu’elles répondent à toutes vos attentes et bien plus encore !

Qui dit nouvelle année, dit aussi temps des résolutions, même si j’aime à penser qu’il n’y a pas besoin d’attendre le premier janvier pour en prendre si on le décide. Pour ma part, je vous donne simplement rendez-vous sur cette page, où je viendrais papoter, divaguer avec plaisir et curiosités de temps à autres. Pas de rythmes de publications particuliers, si ce n’est un rendez-vous mensuel fixe autour du projet 52 dans lequel j’ai décidé de me lancer !

Une année, 52 semaines et donc 52 dessins qui viendront ponctuer chaque semaine mon compte instagram @lescarnetsdedea . N’hésitez pas à vous y abonner, je suis plus présente sur ce réseau social que sur ce blog ou sur la page facebook, j’aime le côté instantané et seulement visuel d’instagram ainsi que la facilité offerte pour communiquer avec d’autres personnes. Revenons à ce fameux projet 52. En regardant un documentaire, il y a plusieurs semaines, une information m’a remuée, au point de trotter dans ma tête tout ce temps. Les girafes (à l’état sauvage) sont une espèce en voie d’extinction. En 30 années, leur population a baissé de 40%, une statique bien sinistre et hallucinante… La faute a un habitat qui disparaît. Je le concède, rien de nouveau à l’ouest mais ça m’a quand même fait un petit électrochoc que cette créature au long cou, emblème des jouets pour enfants connaissent un sort aussi triste et de me dire « mais dans 60ans, à ce rythme, il n’y en aura quasiment plus… »

En cherchant à m’informer sur la liste des espèces en voie de disparition, je me suis rendue compte qu’ils étaient nombreux à connaître la même destinée… et parfois, j’ai même été surprise par certaines espèces présentes sur la liste. C’est un peu naïf mais il y a une différence entre le savoir et en prendre conscience et entamer une réflexion autour du sujet. Alors voilà, le défi que je me suis lancée en 2017 : représenter chaque semaine une espèce en voie de disparition ou d’extinction. Chaque semaine, je posterais donc sur instagram une image et une fois par mois, un résumé en images avec quelques explications ici.

Ouvrons donc le bal avec ce dessin me servant de carte de vœux, et de semaine 0 : l’ours polaire ! Je ne pouvais pas trouver meilleur animal pour commencer cette année. Il est de saison et est un peu un parfait symbole des problèmes environnementaux actuels.

ourspolairesemaine0web

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s